banner3 barreseparationrubriques banner4 barreseparationrubriques banner5 barreseparationrubriques banner6 barreseparationrubriques banner1 barreseparationrubriques banner2
avt_tags
barre-notags2
barre-bas

facebook

A la Une


Partenaires


Visiteurs



  • sneg

  • SNEG

« Les New Kids on the World du magazine Electric Youth! | Accueil | Votre Jock ES Collection de toutes les couleurs sur Planet-Undies !»

Olivier Ciappa, de la réalisation à la photo (2ème partie)

Laurent-laffite
Laurent Laffite

Comme promis, voici la seconde partie de notre entretien avec Olivier Ciappa, le réalisateur-producteur de cinéma parisien qui s'est découvert l'an passé des talents de photographe. [Cliquez ici pour lire la première partie]

Quels sont les photographes qui t'influencent le plus ?
Je suis un fan absolu d'Annie Leibovitz, mais si je m'amusais à comparer mon travail avec le sien, je crois que j'arrêterais la photo sur le champ vu que je ne lui arrive même pas au petit orteil. Pareil pour les chefs opérateurs Darius Khondji et Janusz Kaminsky. Je vais voir les films auxquels ils ont collaboré même si je n'aime pas le sujet. Enfin, il y a aussi et surtout des dessinateurs ou des peintres qui maitrisent aussi bien la lumière que les émotions. Ah oui, je suis également sidéré par le talent d'artistes comme Vincent Malléa qui arrivent à mélanger dessin et peinture dans un seul tableau. Pour moi, ses toiles sont de véritables chefs d'œuvre !

Ciappa-auto

Tu fais aussi de l'auto-portrait ?
J'ai essayé une fois de me prendre en photo dans la glace et ça m'emmerde terriblement [voir le résultat ci-dessus, ndlr]. Déjà que j'ai du mal à me regarder dans un miroir, me prendre en photo est un exercice vraiment désagréable.

Comment sais-tu si une photo est réussie ou pas ?
Quand elle est toute floue ou noire, en général, c'est qu'elle est ratée, ou que j'ai oublié d'enlever le cache de protection. LOL [cliquez ici pour lire la suite de notre entretien avec Olivier Ciappa]

Olivier-ciappa-09

Qu'est-ce qui transcende ta créativité ?
Heu, vous pouvez répéter la question ? Je ne sais pas, mais je pense que dès que je sens une émotion ou de la sensibilité dans un regard, je suis stimulé.

Tu as l'impression de te comporter différemment quand tu te saisis de ton objectif ?
Oula, j'espère que je ne suis pas différent. Si c'est le cas, alors je suis vraiment mauvais. J'essaie d'être le même et d'arriver à faire oublier aux modèles que j'ai un appareil.

Julien-sitbon
Julien Sitbon

Aujourd'hui, tu te définis toujours davantage comme un réalisateur ou comme un photographe ?
Les deux sont complémentaires pour moi. Ce sont des méthodes différentes pour raconter une histoire. Dans l'un, on m'offre la possibilité d'utiliser de la musique, des dialogues et des mouvements de caméra compliqués au steadycam, mais la pellicule demande une équipe technique lourde et une très grosse lenteur pour préparer chaque plan. Dans l'autre, je suis plus limité parce que l'image est fixe, mais je peux travailler seul et "voler" à ma guise. La photo me permet aussi une satisfaction immédiate de pouvoir rapidement offrir mon résultat alors que le montage cinéma prend des semaines.

Quels sont tes projets niveau photo ?
J'aimerais suivre pendant quelques jours un chanteur en concert et un comédien en tournage, pouvoir rentrer dans leur quotidien et leur univers. De la représentation, en passant par les répétitions et les moments de détente entre amis. Sinon à long terme, j'apprends à maîtriser davantage la lumière. Je voudrais arriver à un rendu de portraits proche de ceux qu'on voyait pour les stars des années 40 où les photos ressemblaient à des tableaux. Je viens de faire une première expérience avec Julie Zenatti et c'est vraiment la direction que j'ai envie de prendre.

Antoine-lafon-03
Antoine Lafon

Envisages-tu de donner dans la photo érotique et de shooter des modèles nus ?
En fait, plusieurs des portraits que j'ai montrés sont des commandes de photos de garçons ou de filles nus. Et j'ai honte de le dire mais à chaque fois, au bout de quelques minutes, je me mets à cadrer sur le visage et les yeux et j'en oublie complètement le corps. Si bien qu'on ne peut pas du tout se rendre compte que les comédiens ou les modèles sont nus ! Quand certains photographes comme Fred Goudon ou Xavier Bremont font des photos de nus, on dirait des œuvres d'art ou des statues grecques. J'ai encore tellement de travail avant de maîtriser la lumière sur les visages que je remets toujours à plus tard l'exercice du nu. Et pourtant ce ne sont pas les idées qui me manquent.

Quelle est l'impression que tu aimerais que tes photos laissent aux gens qui les regardent ?
Oula, il vaut mieux que je ne réponde pas à cette question parce que j'ai tendance à tellement dévaloriser et rejeter mes photos que ma réponse me ferait passer pour un fou...

Puisqu'Olivier a du mal à répondre à cette dernière question, n'hésitez pas à le faire à sa place : quelles émotions vous traversent quand vous admirez ses clichés ? Pour vous donner davantage matière à réflexion, rendez-vous sur son site officiel et sur sa page Facebook.

Olivier-ciappa-11

Olivier-ciappa-10

Arno-diem
Arno Diem

Olivier-ciappa-12

Vincent-mallea
Vincent Malléa


7 août 2010 dans acteurs | Permalink |




Recevez l’actu ACDG dans votre boîte mail !
Inscrivez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER hebdomadaire :

Commentaires

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83451d8ee69e20133f2df366b970b

Listed below are links to weblogs that reference Olivier Ciappa, de la réalisation à la photo (2ème partie):

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...