banner3 barreseparationrubriques banner4 barreseparationrubriques banner5 barreseparationrubriques banner6 barreseparationrubriques banner1 barreseparationrubriques banner2
avt_tags
barre-notags2
barre-bas

facebook

A la Une


Partenaires


Visiteurs



  • sneg


DNA fête le Brésil avec le cousin latino de Kerry Degman

Roger-monssores-11

Son économie est florissante, sa politique de lutte contre la pauvreté et les trafics est innovante, l'une de ses plus grosses métropoles (Rio) accueillera les Jeux Olympiques en 2016 et puis surtout... ses garçons sont les plus chauds du moment ! Bref, le Brésil est à la mode, et DNA lui rend hommage dans son numéro du mois d'avril. Si le magazine gay australien dresse une liste des incontournables (Teixeira, Lachowski, Renato Ferreira...), c'est un petit nouveau qu'il a choisi de mettre à l'honneur en couverture : Roger Monssores (photographié par Leo Castro en CA-RIO-CA swimwear), sorte de version latine de notre coqueluche Kerry Degman. Si ça, c'est pas du compliment ! ;-)

Roger-monssores-12

Ah ça laisse rêveur n'est-ce pas ? Et vous n'avez pas tout vu. Puisque Rick Day est lui aussi tombé amoureux du Brésil, le bouillant photographe a confié quelques clichés réalisés sur une plage sauvage au magazine DNA (ci-dessous). Là encore, de nouvelles têtes sont à l'affiche et elles valent le détour !

Rick-day-16

Découvrez plus d'extraits de ces deux séries 100% brésiliennes dans la seconde partie du post.

Acdg-suite-post

Lire la suite de l'article »

Des sportifs nus pour la bonne cause, Christopher Smeyt, River Viiperi, Spartacus et Armando Santos

Coquin-300312-01

De jeunes sportifs amateurs français acceptent de poser nu sous l'objectif de Cyprien Leym en soutien à l'association Les Érables qui aide les personnes en situation de handicap mental.

Coquin-300312-02

Également à l'affiche de notre rubrique coquine cette semaine :

  • Christopher Smeyt présente sa nouvelle coupe... de cheveux militaire !
  • Arnaldo Anaya-Lucca dévoile ses clichés les plus chauds de modèles prestigieux (River Viiperi compris) sur son nouveau Tumblr
  • Spartacus dégaine ses premiers nus frontaux de la saison 2, et c'est Craig Parker qui montre l'exemple
  • Armano Santos se livre corps et âme dans le volume 6 de Muto Manifesto by Exterface
facebook-fan

Andrew Chapelle (Mamma Mia) titré Mister Broadway 2012

Broadway-04

La 6ème édition du délirant Broadway Beauty Pageant s'est tenue le 19 mars au Symphony Space Theatre de Manhattan ! Organisée au profit du Aly Forney Center (l'équivalent du Refuge qui aide les gays sans domicile fixe), cette cérémonie très queer couronne chaque année le plus bel acteur des comédies musicales new-yorkaises au terme d'une série de numéros et d'épreuves imposées (défilé en maillot de bain inclus)...  Et c'est Andrew Chappelle - actuellement à l'affiche de Mamma Mia dans le rôle d'Eddie - qui a remporté le titre 2012 ! Succédant aux torrides Michael Cusumano et Charlie Williams, le jeune performer a séduit le jury en présentant un sketch sur la difficulté de porter des talons hauts. À moins que ce ne soit son boxer de bain à carreaux qui ait pesé dans la balance ?

Broadway-beauty-01

Parmi les autres candidats de la soirée, les spectateurs du Symphony Space Theatre auront pu admirer la plastique d'Anthony Wayne (à l'affiche de Priscilla, Queen of the Desert), Corey Mach (Godspell), Jesse Swimm (Marry Poppins) et Wilkie Ferguson (Porgy and Bess), ci-dessous de gauche à droite. Un volontaire pour consoler ces quatre jolis perdants ? [source : BoyCulture, toujours fidèle au poste à Broadway !]

Broadway-30

Acdg-suite-post

Lire la suite de l'article »

Jake Gyllenhall pour The Shoes, les militaires d'Anggun, le jardinier gay de Carly Rae Jepsen et un Sonny à vous rendre sauvage

Playlist-290312

Au sommaire de notre nouvelle Playlist pour les Yeux :

  • Jake Gyllenhaal se métamorphose en tueur sanguinaire pour le duo français The Shoes
  • Anggun s'entoure de militaires dans le clip du titre qu'elle chantera à l'Eurovision
  • Le jeune chanteur suisse Sonny se désape sur son cover de Girl Gone Wild 
  •  Holden Nowell (ci-dessous) enlève son tee pour tondre la pelouse de Carly Rae Jepsen

Playlist-290312-02

Acdg-suite-post

Lire la suite de l'article »

Andrew Haigh explore les amours naissantes de Chris New et Tom Cullen dans "Week-End"

Weekend-02

En salles dès aujourd'hui, Week-End, le film événement du réalisateur Andrew Haigh, est à découvrir de toute urgence ! Distribué par Outplay, ce drame britannique explore les amours naissantes de deux garçons qui se sont rencontrés un vendredi soir dans un club gay de Nottingham. Unanimement salué par la critique et multi-récompensé dans les festivals du monde entier (Prix du Public au Festival du Film San Francisco, Meilleur Film au Festival du Film de Hambourg...), ce long-métrage a d'ores et déjà reçu un accueil dithyrambique en Grande Bretagne et aux États-Unis. "Je n'avais jamais imaginé un tel délire positif autour de ce film", explique cette semaine le réalisateur au magazine Têtu. "Nous avons eu droit à une pleine page dans le New York Times, en pleine période des Oscars, c'est vraiment bluffant. Je ne m'attendais pas du tout à ce que le film sorte dans de vraies salles dans le monde entier". Et pour ne rien gâcher, les interprètes des rôles principaux (Chris New et Tom Cullen) sont plutôt beaux gosses, et donnent envie de filer les rejoindre sous la couette... Bande-annonce.

Le pitch ? Un vendredi soir, après une soirée arrosée chez ses amis, Russell décide de sortir dans un club gay. Juste avant la fermeture, il rencontre Glen et finit par rentrer avec lui. Mais ce qu'il avait pensé n'être qu'une aventure d'un soir va finalement se transformer en toute autre chose. Lors de ce week-end rythmé par les excès, les confidences et le sexe, les deux hommes vont peu à peu apprendre à se connaître. Une brève rencontre qui résonnera toute leur vie... Une aventure sentimentale qui, parions-le, s'apprête à vous toucher en plein coeur ! "Ma motivation, c'était de raconter de façon très honnête l'histoire de deux hommes qui tombent amoureux" confie Andrew Haigh toujours sur Têtu.com. "Je voulais, presque en disséquant leurs faits et gestes, voir comment cela s'installait peu à peu". Il ne reste plus qu'à vous précipiter en salles pour profiter du résultat.... 

Week-end-10

Cet article est un publi-rédactionnel

Acdg-suite-post

Lire la suite de l'article »

Jesse Metcalfe et Josh Henderson font la promo de Dallas sous la douche

Dallas2012

Non, vous ne rêvez pas ! À moins de trois mois du lancement de Dallas 2012 (le 13 juin aux États-Unis), la chaîne américaine TNT vient de révéler la première affiche promotionnelle du spin off. Point de puit de pétrole à l'horizon, mais bien une douche spacieuse où le clan Ewing s'est fait photoshopé photographié à moitié nu ! Si les personnages historiques du programme (Larry Hagman, Patrick Duffy et Linda Gray) sont relégués au second plan, Jesse Metcalfe (Christopher Ewing, le fils de Bobby) et Josh Henderson (John Ross Ewing III, le fils de JR) montrent leurs biscotos en tête de gondole, bien décidés à rendre cet univers impitoyable un peu plus sexy que dans les années 80... On a l'air de bien s'amuser entre cousins ;-)

Si ça vous a échappé, cette affiche est un clin d’œil à la série originale. En 1986, les scénaristes de Dallas avaient en effet imaginé un stratagème culotté pour ressusciter Bobby, l'un de ses personnages emblématiques, tué à la fin de la saison 7. Après une trentaine d'épisodes, il est réapparu comme par magie sous la douche de sa salle de bain (voir la vidéo ci-dessus). Sa disparition n'aurait été que le fruit de l'imagination de sa femme Pamela...

Lire la suite de l'article »

Armando Santos n'a rien à cacher dans le nouveau Muto Manifesto !

Armando-santos-16

La sortie chaque trimestre de Muto Manifesto est en passe de devenir un événement incontournable sur ACDG ! Il faut dire que Julien et Stéphane - le duo Exterface qui chapeaute le projet de A à Z - font tout ce qu'il faut pour combler nos attentes en matière de photographie homoérotique... Après un numéro consacré à Daniel Garofali, leur objectif s'est braqué sur le charismatique Armando Santos, libanais par sa mère, portugais par son père, né en Belgique et installé à Paris (ouf !). Découvert tous poils dehors dans le magazine Blake en octobre dernier, le beau mâle se raconte sans tabou, par l'image et par le verbe, dans ce volume 6 sous-titré Hustler.

Armando-santos-38

"J'aime me montrer, je ne suis pas pudique" confesse Armando Santos. "Être nu est pour moi une fierté, je n'ai rien à cacher" (voir les photos non censurées sur ACDG + Coquin). D'autant que Dame Nature a été plutôt généreuse avec lui... Chose dont il a tout à fait conscience, et qu'il assume sans fausse modestie : "J'ai un pouvoir de séduction énorme, je joue de mon charme pour me vendre. En fait, je pense que c'est plus intéressant d'être séduisant que beau. Je suis beau parleur et je sais quoi dire pour avoir ce que je veux. Maintenant, je fais attention à ce que je dis (...). Je ne suis vraiment pas quelqu'un qui aime faire du mal".

Armando-santos-22

Armando Santos n'élude aucun sujet dans Muto Manifesto, et surtout pas le sexe : "J'aime faire l'amour à quelqu'un que j'aime. Le sexe sans amour ça me fait pas triper. J'aime jouer bien sûr, mais ce qui me plaît vraiment dans le sexe, c'est le respect, la réciprocité dans l'acte. Égal à égal". Quant à la question de son orientation sexuelle, il y répond en confiant : "Je suis parti de chez moi par amour à 15 ans. J'ai vécu une relation unique et dangereuse. J'étais mineur, il était majeur". Ouf, enfin un que les filles ne nous voleront pas ;-)

Acdg-suite-post

Lire la suite de l'article »

Voyage


blogroll

annuaires-acdg

blogroll-adultes

enipse

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...