banner3 barreseparationrubriques banner4 barreseparationrubriques banner5 barreseparationrubriques banner6 barreseparationrubriques banner1 barreseparationrubriques banner2
avt_tags
barre-notags2
barre-bas

facebook

A la Une


Partenaires


Visiteurs



  • sneg

« Leo DiCaprio, Armie Hammer, Chris Evans, Taylor Kitsch : ce mois-ci en salles | Accueil | Vincent Joulia s'offre un Road Trip lynchien dans Khube»

La Nouvelle-Zélande triomphe à l'élection Mister Gay World 2012

Mister-gay-world-01

Paillettes, défilé en maillot de bain et questions du jury sur la défense des droits des homos : après un show rythmé de plus de trois heures, c'est le Néo-Zélandais qui a été élu Mister Gay World 2012 dimanche soir à Johannesburg. À 32 ans, Andreas Derleth (ci-dessus), un Allemand très athlétique installé à Auckland, devient l'ambassadeur de la cause gay.

Partenariat-tetu-02

Rémy Fréjaville, le candidat français élu Mister Gay l'an dernier sur TÊTU.com, termine troisième devant tous les autres concurrents européens, et juste derrière le Sud-Africain Lance Weyer, arrivé deuxième sur le podium (ci-dessous).

Encore tout étourdi d'avoir fini premier, Andreas Derleth, 32 ans, athlète parfaitement épilé, crâne rasé et sourire déterminé, a déclaré : « Vraiment c'est incroyable ! Je suis tellement fier. Maintenant, je veux me battre pour que les droits des homos soient mieux respectés à travers le monde, pour que les gays ne vivent plus la peur au ventre et ne soient plus harcelés. C'est génial que ce titre me permette de faire avancer les choses ». Le nouvel ambassadeur LGBT quitte l'Afrique du Sud avec une enveloppe de 25 000 dollars pour voyager et participer à des conférences sur les cinq continents.

Mister-gay-world-03

La finale dimanche soir, dans un théâtre de Johannesburg affichant complet, aura été un show à l'africaine. Ouverture de rideau aux rythmes des djembés et des chants traditionnels sud-africains, images du safari réalisé par les candidats, danses endiablées des chanteuses Baby M et Kamaliya entourées de candidats torse nu aux muscles saillants.

Notre candidat tricolore Rémy Fréjaville a séduit le public dès sa première apparition. Le Français aura choisi une marinière moulante prêtée par Jean Paul Gauthier, un béret blanc et des espadrilles pour évoquer l'Hexagone. Très à l'aise sur les planches, son « bonsoir » lancé à la salle fait son petit effet auprès du public anglophone. Le charme agit.

Mister-gay-world-02

Après le spectacle, en coulisses, Frank Malaba, le juge sud-africain confesse : « c'était mon favori ; mais ça a été très difficile de départager les meilleurs ! ». Rémy, lui, se réjouit de sa performance: « il y a un mois, je ne savais même pas que je viendrai ici, alors finir deuxième dauphin et en tête des candidats européens, c'est génial ! ». Son nouveau titre en poche, le beau brun de Montpellier veut maintenant devenir un modèle pour des ados mal dans leur peau qui n'assument pas leur homosexualité : « j'ai grandi dans un petit village du Sud-Ouest. Mon père était mineur et mon entraîneur de football. Je suis parti de rien, bien loin du milieu homo hype parisien. Aujourd'hui, je m'assume et je suis tellement heureux ; je veux juste faire passer le message que c'est possible ! ».

Découvrez la suite de cet article et un extrait vidéo de l'élection Mister Gay World 2012 dans la seconde partie du post, et plus d'infos gays sur TÊTU.COM.

Acdg-suite-post

Rémy pense déjà à la prochaine compétition : Mister Gay Europe a lieu à Rome au mois d'août. Là, il est persuadé qu'il a toutes ses chances pour parvenir tout en haut du podium. « Mais la vraie victoire, ce sera quand tous les pays du monde seront représentés à Mister Gay Monde. Nous n'étions que 22 en compétition; 25 auraient dû participer, mais trop d'homos souffrent encore de discrimination. Le Zimbabwéen, Taurai Zhanje, a dû abandonner. Il y avait trop de pression pour qu'il se retire. Sa mère, employée par le gouvernement, aurait certainement perdu son travail », explique Rémy, le visage grave. Robert Mugabe, le président zimbabwéen juge les gays « pires que des porcs et des chiens ».

Mister-gay-world-04

De cette première édition africaine, on retiendra aussi la tristesse du candidat éthiopien. Robel Hailu, originaire d'Addis Abeba, n'a pas été retenu parmi les dix derniers finalistes. Il refuse un moment de revenir sur scène. Sa participation à Mister Gay World a fait basculer sa vie. Avec le Namibien, ils sont les deux premiers noirs africains à concourir.
Lorsque cet étudiant à Johannesburg a annoncé sa candidature et révélé son orientation sexuelle, son père l'a déshérité et n'a plus donné signe de vie. Il ne peut plus retourner en Ethiopie où il risque l'emprisonnement. « Même ici à Johannesburg, je suis menacé. Je ne peux pas aller à l'église ou dans certains lieux fréquentés par la communauté éthiopienne sinon je cours le risque d'être agressé. C'est déjà arrivé. Je vais devoir trouver un nouveau pays d'accueil. J'ai peur », raconte Robel, très déçu.

Mais sur les autres continents, les pressions sont aussi énormes : aucun candidat n'est venu du monde musulman; l'Asie compte très peu de participants. En Europe également, Chavdat Arsov, ex-champion olympique bulgare s'est retrouvé au chômage : il a été renvoyé de son poste d'entraîneur de l'équipe nationale de luge pour avoir osé se présenter à l'élection. Alors les organisateurs insistent : « ok, ils sont tous très mignons, mais ce n'est pas qu'un concours de beauté; il s'agit d'abord de faire entendre notre cause ! »

Mister-gay-world-05

Retrouvrez l'article original dans son intégralité sur le site de notre partenaire TÊTU.COM


11 avril 2012 dans misters | Permalink |




Recevez l’actu ACDG dans votre boîte mail !
Inscrivez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER hebdomadaire :

Commentaires

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83451d8ee69e2016303fd65b7970d

Listed below are links to weblogs that reference La Nouvelle-Zélande triomphe à l'élection Mister Gay World 2012:

blogroll

annuaires-acdg

blogroll-adultes

enipse

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...