banner3 barreseparationrubriques banner4 barreseparationrubriques banner5 barreseparationrubriques banner6 barreseparationrubriques banner1 barreseparationrubriques banner2
avt_tags
barre-notags2
barre-bas

facebook

A la Une


Partenaires


Visiteurs



  • sneg

  • SNEG

« Nick Youngquest expose ses formes de mâle en cover de Dorian | Accueil | Campagne Teamm8 "Dream Love Live" Acte 2 : Jesse sort sa grosse batte...»

Jose Maria Manzanares entre dans l'arène pour Vanity Fair

Josemaria-manzanares-30

Pour être honnête, nous ne sommes pas fans de corrida. C'est même un euphémisme. Pourtant, l'une de ses stars les plus charismatiques ne cesse de nous charmer depuis plusieurs années : José Maria Manzanares. À 30 ans, le torero d'Alicante rayonne en couverture de Vanity Fair Espagne, photographié par le Danois Marc Hom pour l'édition de novembre 2012. Il faut dire que le brun ténébreux ne laisse rien au hasard... "Je me soucie beaucoup de mon image, je suis un perfectionniste ; je ne suis pas un grand fan de mode mais j'aime être bien habillé".

Josemaria-manzanares-02

Marié depuis le 6 novembre 2010 à Rocio, papa d'un petit José Maria (un autre) l'année suivante, Manzanares a désormais un cocon familial dans lequel se réfugier lorsque la tension est trop forte dans l'arène : "Les toreros sont compliqués, mon humeur est très changeante. Un jour, je peux être euphorique et le lendemain, mélancolique. Je n'ai pas de stabilité émotionnelle, Rocio m'aide à remonter la pente quand je suis au plus bas". Son quotidien est fait d'entraînements et de représentations, d'avril à septembre en Espagne puis de novembre à janvier aux États-Unis. Et chaque année en octobre, José Maria Manzanares décroche complètement de l'univers de la corrida : "J'aime être avec mes amis d'enfance qui ne savent rien des taureaux. On joue au foot, on va au cinéma, on fait de la console...". Vanity Fair raconte qu'il aime aussi jouer au golf, la Formule 1, le flamenco et l'équipe de foot du Barça, même s'il est ami intime avec Sergio Ramos du Real Madrid, l'ennemi juré.

Josemaria-manzanares-31

Vanity Fair a réalisé une petite vidéo des coulisses de ce shooting qui vous permettra de goûter le succulent accent de José Maria Manzanares... Quant aux images making of, elles vous attendent sagement dans la seconde partie de notre post.

Acdg-suite-post

Josemaria-manzanares-32

josemaria-manzanares-01.JPGjosemaria-manzanares-02.JPGjosemaria-manzanares-03.JPGjosemaria-manzanares-04.JPGjosemaria-manzanares-05.JPGjosemaria-manzanares-06.JPGjosemaria-manzanares-07.JPGjosemaria-manzanares-10.JPGjosemaria-manzanares-11.JPGjosemaria-manzanares-20.JPGjosemaria-manzanares-21.JPGjosemaria-manzanares-22.JPGjosemaria-manzanares-23.JPGjosemaria-manzanares-24.JPGjosemaria-manzanares-25.JPGjosemaria-manzanares-26.JPGjosemaria-manzanares-27.JPGjosemaria-manzanares-cover-01.JPGjosemaria-manzanares-cover-02.jpg

4 janvier 2013 dans ARTISTES , presse | Permalink |




Recevez l’actu ACDG dans votre boîte mail !
Inscrivez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER hebdomadaire :

Commentaires

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83451d8ee69e2017c354c0ed6970b

Listed below are links to weblogs that reference Jose Maria Manzanares entre dans l'arène pour Vanity Fair:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...