banner3 barreseparationrubriques banner4 barreseparationrubriques banner5 barreseparationrubriques banner6 barreseparationrubriques banner1 barreseparationrubriques banner2
avt_tags
barre-notags2
barre-bas

facebook

A la Une


Partenaires


Visiteurs



  • sneg

  • SNEG


DNA craque à son tour pour les lutteurs turcs du Kirkpinar

Dna-lutte-turque-10

Dans son dernier numéro, le magazine DNA consacre un dossier spécial au Kirkpinar, le tournoi le plus prestigieux de lutte turque à l'huile qui se déroule à Edirne. Ancienne capitale de l'Empire Ottoman, à deux heures de route au Nord Est d'Istanbul, la ville est chaque année le théâtre de ce spectacle saisissant qui voit s'affronter sur la pelouse de magnifiques athlètes surentrainés venus des quatre coins du pays pour conquérir le Graal, une victoire au Kirkpinar faisant d'eux des demi-dieux.

Dna-lutte-turque-05

"L'homoérotisme de cet événement est palpable à la fois sur le terrain et en dehors" explique Terry George, le photographe britannique auteur de ces images pour DNA. "Les concurrents s'aident à s'appliquer de l'huile d'olive sur tout le corps, ils attendent leur tour sur le ring en posant leur tête sur les genoux d'un ami, leur passent la main dans les cheveux, se promènent main dans la main"...

Dna-lutte-turque-11

Retrouvez plus d'extraits de ce portfolio malicieusement titré "The Young and The Wrestlers" dans la suite du post, ainsi que des images du musculeux Markus Ricci, de retour en couverture de DNA un an et demi après.

Acdg-suite-post

Lire la suite de l'article »

Johnny Rapid, Henry Cejudo, Niels Schneider, Ryan Kwanten, George Burgess et Jean Franko

Coquin-190713-01

Imaginez une petite ville de banlieue aux États-Unis au voisinage parfait : le facteur, le livreur de lait, le pizzaïolo, le personnel de maison... Tous sont des modèles Andrew Christian, chacun étant prêt à travailler dur pour obtenir un joli pourboire... Johnny Rapid le premier ! Vous nagez en plein rêve ? Ouvrez grand les yeux et matez-donc Studburbia, la nouvelle vidéo de la marque underwear californienne.

Coquin-190713-02

Également au menu de ACDG + Coquin :

Coquin-190713-03

facebook-fan

Matt Jones maltraite sa tenue de lutteur face à l'objectif de Biron

Matt-jones-30

En 2005, Biron a reçu un coup de fil de Matt Jones, modèle et acteur à Los Angeles : le jeune homme avait très envie de poser pour le photographe californien. Le shooting a eu lieu quelques semaines plus tard à San Francisco, dans les studios de Biron. Et le courant artistique est passé entre les deux artistes !

Matt-jones-31

Jeans troué, singlet de lutteur, slip de bain noir ou jock-strap : Matt Jones est à l'aise dans toutes les tenues face à l'objectif de Biron - voir plus d'images dans la suite du post (fesses incluses). Vous retrouverez certains de ces clichés dans la galerie d'art Au Bonheur du Jour à Paris, qui consacrera une nouvelle exposition à Biron en septembre prochain.

Matt-jones-32

Acdg-suite-post

Lire la suite de l'article »

Lâché de lutteurs turcs à l'huile par Cemil Kömürcü

Turkish-oil-wrestling-60

Cemil Kömürcü est un inconditionnel de la lutte à l'huile. Avec son appareil photo magique, il arpente les nombreux tournois organisés en Turquie du printemps à l'automne chaque année, immortalisant les combats et leurs coulisses. Il réalise ainsi des milliers de clichés à la fois spectaculaires et stimulants qu'il compile sur sa page Facebook. Autant dire que nous avons eu toutes les peines du monde à faire notre sélection !

Turkish-oil-wrestling-61

Petit rappel pour les novices de la discipline : avant chaque combat, les lutteurs s'enduisent le corps d'un mélange d'eau et d'huile d'olive. Le but du jeu ensuite est de retourner son adversaire sur le dos, et devinez quoi : le meilleur moyen d'y parvenir est de glisser la main dans son kispet, le pantalon règlementaire de 13 kilos que porte chaque combattant... Forcément, ça donne lieu à des postures pour le moins ambigues ! Et comme les athlètes sont assez splendides, on ne boude pas notre plaisir...

Turkish-oil-wrestling-62

Plus de photos et une petite vidéo pour se mettre dans l'ambiance de ces fabuleux tournois de lutte dans la suite du post !

Acdg-suite-post

Lire la suite de l'article »

Abdos et sable chaud pour WrestleME, la nouvelle collection swimwear de Aussiebum

Aussiebum-Wrestle-00

Tous à l'eau ! La marque Aussiebum a encore misé juste pour sa nouvelle collection swimwear. Alors qu'en France le froid s'est installé un peu partout, l'été bat son plein en Australie. Quatre modèles aux muscles saillants ont été embauchés pour enfiler les tenues; on peut constater que les maillots de bain leur collent parfaitement à la peau... Découvrez la publicité sans plus attendre !

Cette collection swimwear s'inspire des sports de combat : la lutte et le catch. A porter avec ou sans bretelles. Apparemment, les beaux garçons ont déjà choisi et préférent le maillot taille (très) basse, dévoilant leurs parties les plus intimes. On avoue avoir un petit faible pour le coloris bleu-blanc-rouge, mais c'est sans doute à cause du blondinet qui ne nous a pas laissés insensibles...  Et son paquet non plus. ;-) (Voir la vidéo très chaude du making of dans la suite du post)

Aussiebum-Wrestle-33

Acdg-suite-post

Lire la suite de l'article »

Steeve Guénot et Hamilton Sabot : le bonheur en bronze

Steeve-guenot-20

Après l'or à Pékin, Steeve Guénot a remporté le bronze à Londres chez les moins de 66 kg ! Le lutteur français a réalisé hier un formidable tournoi qui l'a notamment vu battre l'Iranien Saeid Morad Abdvali en quart de finale, champion du monde en titre et invaincu en compétition depuis trois ans. Le cadet des frères Guénot n'a cédé qu'en demi face au futur champion olympique, le sud-coréen Kim Hyeon-Woo, avant de remporter la finale pour la troisième place qui l'opposait au Cubain Pedro Isaac Mulens Herrera (revoir le combat dans la suite). Et ça n'est pas fini puisque contrairement à Christophe, Steeve Guénot n'est pas décidé à prendre sa retraite sportive à l'issue de ces Jeux Olympiques : rendez-vous donc à Rio dans quatre ans, où il devrait concourir dans la catégorie des moins de 74kg.

Hamilton-sabot-20

La seconde breloque de la journée côté tricolore est venue du gymnase hier ! Challenger de la finale des barres parallèles, Hamilton Sabot (ci-dessus) a créé la surprise en décrochant lui aussi une médaille de bronze, la première pour la gymnastique française dans ces Jeux. Un peu plus tard, le Néerlandais Epke Zonderland triomphait à la barre fixe au prix d'un exercice de haute voltige impressionnant. Ça méritait bien un gros calin de Fabian Hambüchen, son dauphin du jour ;-)

Epke-zonderland-20

Acdg-suite-post

Lire la suite de l'article »

Les nageurs tirent leur révérence, place aux lutteurs !

Jo-natation-01

Les nageurs ont tiré leur révérence ce week-end aux JO de Londres. Florent Manadou (ci-dessus à droite) a signé le dernier exploit côté tricolore, sans doute le plus retentissant, empochant une médaille d'or inattendue sur le 50m nage libre dans un chrono hallucinant de 21 sec 34. Michael Phelps (à gauche) a quant à lui décroché deux nouvelles victoires sur 100m papillon et dans le relais 4x100m 4 nages : le nageur américain peut prendre sa retraite sportive la tête haute, il totalise pas moins de 21 médailles en trois Olympiades (Athènes en 2004, Pékin en 2008 et Londres en 2012), dont 17 d'or ! D'autant que la relève est fin prête : le jeune Chad Le Clos (au centre) l'a devancé sur 200m papillon mardi dernier avant de prendre la deuxième place du 100m ce week-end. Âgé de 20 ans à peine, le nageur sud-africain a l'avenir devant lui, et un charme incontestable ! [plus d'images dans la seconde partie du post]

Christophe-guenot-10

Mais les événements s'enchaînent aux Jeux Olympiques. Pas le temps de pleurer les nageurs que nos regards se posent avec insistance sur d'autres athlètes en tenues affriolantes : les spécialistes de la lutte gréco-romaine ! Les épreuves ont malheureusement débuté sur une fausse note chez les Français puisque Christophe Guénot a été sorti en quart de finale dans sa catégorie des moins de 74kg par le Russe Vlasov, avant d'être dominé en repêchages par le Danois Madsen. Pas de médaille donc pour celui qui avait décroché le bronze il y a quatre ans à Pékin. Tous les espoirs de la lutte tricolore reposeront donc demain sur les épaules de son petit frère Steeve Guénot qui va défendre son titre olympique chez les moins de 66 kg.

Jo-lutte-71

Si vous avez découvert la lutte gréco-romaine en regardant les JO hier, vous êtes sans doute restés scotchés devant le petit écran tant ce sport est... spectaculaire. Les gabarits sont puissants, les mouvements virils, et les règles du jeu parfois étonnantes ! Les postures adoptées après 1 minute 30 de combat stérile ont de quoi surprendre par exemple  : tandis que l'un des combattants se tient à quatre pattes au milieu du cercle, son adversaire vient se positionner juste derrière pour tenter de le retourner. Voilà voilà... Il est où le club de lutte le plus proche ?

Jo-lutte-72

Acdg-suite-post

Lire la suite de l'article »

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...