banner3 barreseparationrubriques banner4 barreseparationrubriques banner5 barreseparationrubriques banner6 barreseparationrubriques banner1 barreseparationrubriques banner2
avt_tags
barre-notags2
barre-bas

facebook

A la Une


Partenaires


Visiteurs



  • sneg

  • SNEG


Le Carnet de Voyage de Romain Barras

Acdgbarrasthailande1

On a déjà dit à plusieurs reprises tout le bien que l'on pensait du site officiel de Romain Barras. Non seulement il permet de suivre les performances de notre décathlonien préféré en temps réel, mais en plus il propose une galerie photo des plus fournies, et fréquemment mise à jour. Ces images d'un récent voyage en Thaïlande confirment deux choses : Romain a toujours un corps impeccable, et beaucoup d'humour ! ;-)

Acdgbarrasthailande2

Si elles sont très agréables à regarder, ces photos n'en sont pas moins trompeuses puisque le temps est loin d'être aux vacances pour Romain Barras ! Les Jeux Olympiques démarrent dans un mois et un jour, et l'athlète français, entré dans la dernière phase de sa préparation (démarrée cet hiver à Potchefstroom en Afrique du Sud - photo ci-dessous), multiplie les compétitions. Le 8 juin au Décathlon d'Arles, il a dépassé de peu les 8000 points avant de les effleurer 3 semaines plus tard à Hengelo aux Pays-Bas (7974 points). Il faudra faire mieux, beaucoup mieux à Pékin pour espérer grimper sur le podium, mais Romain peut compter sur notre soutien indéfectible !

Acdgbarraspotchefstroom1a

Dans la suite du post, retrouvez davantage de photos de Romain Barras en vacances ainsi que les images d'un photoshoot pour la nouvelle collection de son sponsor Adidas (toujours via son site officiel).

Lire la suite de l'article »

Romain Barras : derrière l'image se cache l'homme

Acdgbarrasdandy2

Dandymag #5 est désormais en ligne. Nous pouvons donc découvrir ensemble, après le preview exclusif que nous avait offert Hervé Godard hier, la série mode qu'il consacre à Romain Barras, avec notamment cette image où le meilleur décathlonien français porte un boxer de sa marque fétiche, Pull-in (voir la 2ème partie de son interview pour "à Cause des Garçons" publiée l'an dernier).

Acdgbarrasdandy1

Romain Barras a également accordé une longue interview à Dandymag, empreinte de la gentillesse et de la générosité qu'on lui connaît. Il revient sur son parcours, des débuts dans le Pas-de-Calais sous l'aile protectrice de son père à l'arrivée sur Montpellier et les premiers gros résultats internationaux. Il défend sa discipline, le Décathlon, "trop peu médiatique et pourtant tellement belle, tellement pleine d'histoires", détaille son entraînement (20 à 25 heures par semaine...) et sa façon de combattre les graisses rebelles. Il parle aussi de son look, "un peu métrosexuel", et avoue qu' "[il veut] d'ailleurs trop plaire". Il réaffirme enfin son goût pour les séances photos : "pour moi, faire des photos, ça a toujours été une sorte de rêve. Donc j'en profite et ça me fait trop plaisir de passer l'après-midi à changer de tenue et à prendre la pose !"

Acdgbarrasdandy3

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Romain Barras sur le site de Dandymag, et d'autres images extraites de son photoshoot avec Cyprien Leym dans la suite du post. Et ne manquez pas de visiter régulièrement l'excellent site officiel de Romain !

Lire la suite de l'article »

facebook-fan

Romain Barras @ Dandymag #5

Acdgdandymagbarras1

Il y a un an presque jour pour jour, le Décathlonien Romain Barras se mettait à nu pour vous chers lecteurs, dans une interview exclusive accordée au site "à Cause des Garçons" (partie 1 // partie 2). Cette fois, c'est au webmagazine Dandymag que Romain fait cet honneur, notamment au travers de ce photoshoot signé Cyprien Leym, dont Hervé Godard (directeur artistique) nous en offre la primeur.

Acdgdandymagbarras2

Après un premier stage en décembre dernier (où il a pu à nouveau montrer à quel point il portait parfaitement le slip - voir dans la suite du post), Romain Barras s'est envolé hier pour l'Afrique du Sud où il s'entraînera durant trois semaines. Car en ligne de mire se profile évidemment Pékin, où l'objectif minimum sera de figurer parmi les finalistes du Décathlon Olympique. Notons que Romain fait partie des signataires de l'appel au Président chinois lancé par Le Nouvel Observateur, sur le thème "entre le boycott des JO et le silence, il y a une voie".

Lire la suite de l'article »

Retour sur le Décathlon d'Osaka

Acdgdecathlonsebrle1_copie

Roman Sebrle est insatiable ! A 32 ans, le décathlonien tchèque (qui détient le record du monde de la spécialité avec 9026 points) a enlevé le dernier titre qui manquait à son palmarès, celui de Champion du Monde, samedi à Osaka. Une longévité exceptionnelle pour cet athlète qui était déjà vice-Champion Olympique à Sydney en 2000.

Acdgosakaclay2

L'Américain Brian Clay (ci-dessus), Champion du Monde à Helsinki en 2005, a dû abandonner alors qu'il était en tête après deux épreuves, blessé aux quadriceps. De son côté, le Russe Aleksey Drozdov (ci-dessous), médaillé de bronze à Göteborg aux Championnats d'Europe l'an dernier, reste cette fois au pied du podium et se classe quatrième.

Acdgosakadrozdov1

Enfin, notre Frenchie Romain Barras a pris - on l'a vu - la septième place, soit son meilleur classement dans un grand Championnat outdoor.

Acdgosakabarras3bise

D'autres images de ce Décathlon des Championnats du Monde 2007 dans la suite du post

Lire la suite de l'article »

Une médaille pour Mesnil, pas pour Barras

Acdgosakamesnil1bis

Il y a quelques heures, Romain Mesnil a décroché la médaille d'argent du concours de la perche des Championnats du Monde d'Osaka. Le Français s'est envolé à 5,86 mètres à son deuxième essai, terminant juste derrière l'Américain Brad Walker qui a franchi la même barre dès sa première tentative. Romain Mesnil obtient ainsi sa seconde médaille d'argent dans un grande compétition en extérieur, puisqu'il s'était déjà classé second à Göteborg l'an dernier dans le cadre des Championnats d'Europe.

Acdgosakabarras1bis

Fortunes diverses pour les "Romain" de l'équipe de France puisque Romain Barras n'a pu quant à lui se hisser sur le podium de ces Mondiaux. Auteur d'une première journée un peu poussive, avec notamment un 100m catastrophique, Romain Barras a comme à son habitude effectué une remontée spectaculaire lors des épreuves de la seconde journée, sans toutefois parvenir à grignoter suffisamment son retard pour prétendre à une médaille. Il termine quand même à la septième place, entrant donc parmi les finalistes de ce décathlon. Hé Romain, la médaille, c'est pour les JO de Pékin 2008 alors hein ? ;-)

Nous reviendrons en images ces prochains jours sur les Championnats du Monde d'Athlétisme, qui s'achèvent demain à Osaka.

Romain Barras : la détente avant le podium ?

Acdgbarrasstade1

Vendredi et samedi, Romain Barras chaussera les pointes pour l'objectif de sa saison : le Décathlon des Championnats du Monde, où il vise son premier podium dans une compétition internationale. Mais la semaine dernière, en arrivant au Japon, il était surtout question de fuir la chaleur étouffante d'Osaka, et de savourer les derniers moments de décompression sur les bords de mer près de Wakayama, avant d'entrer dans la compétition. En compagnie de ses camarades perchistes de l'équipe de France (dont Romain Mesnil), notre coqueluche (qui nous accordait une interview exclusive en avril dernier) en a profité pour piquer une tête...

Acdgbarrasstade2_copie

... et faire le pitre, comme à son habitude, nous gratifiant d'une sortie de l'eau digne de Pamela Anderson dans "Alerte à Malibu" ;-) (© Stade 2 / France 2 - voir le reportage dont sont extraites ces images)

Souhaitons davantage de réussite à Romain Barras qu'a pu en connaître Mehdi Baala hier, disqualifié en demi-finale du 1500 mètres pour avoir bousculé l'un de ses adversaires dans la dernière ligne droite...

Acdgbaalaosaka_copie

Romain Barras se met à nu // 2ème partie

Acdgbarrasorange_copie

Lire la première partie de l'interview que Romain Barras a accordée à A Cause des Garçons

Tu fais preuve d'une grande ouverture d'esprit ; l'homosexualité ne semble pas du tout être un problème pour toi, au contraire serait-on tenté de dire. De nombreux lecteurs m'ont d'ailleurs chargé de te remercier à ce sujet, soulignant que c'était assez rare chez les sportifs de haut niveau. D'où vient cette connivence ?
Depuis que je suis arrivé à Montpellier en 2002, j'ai toujours eu de supers relations avec le milieu gay. Cela a commencé quand avec deux potes, nous allions manger régulièrement dans un très bon resto homo (Pizz'Agri pour les connaisseurs, qui a depuis ouvert une boutique tip top de design, "Villa29"). Je me souviens avoir fêté un de mes anniversaires là-bas. Alain, le patron avec qui nous avions vraiment sympathisé, nous avait d'ailleurs offert le champagne. Mes potes m'avaient offert un tee-shirt assez moulant et j'avais du me mettre torse nu pour l'essayer devant toute la clientèle, quasiment 100% homo à l'époque... TROP FORT ! Mais il y a aussi le fait que j'adore la mode, les fringues, le design, et qui sont toujours à la pointe dans ces domaines ? Les gays bien sûr. Je ne peux donc qu'avoir du respect pour ces créateurs.

Tu dis apprécier l'humour gay... Qu'est-ce qui t'attire dans cet humour ?
Ce que j'apprécie dans toute sorte d'humour : la sincérité, le pince sans rire, la franchise et parfois les blagues un peu "déplacées"... "On peut rire de tout mais pas avec n'importe qui" disait ce grand homme qu'était Coluche. Je suis très réceptif à tous les humours, je ris facilement et j'adore faire rire mes amis par un trait d'humour ou une réflexion. J'adore aussi la répartie facile et de ce côté là, les homos ne sont pas les derniers.

Acdgitwbarrasaccroche3bis

Question de Philippe, 35 ans, Ivry-sur-Seine : tu te fais souvent draguer par des garçons ? Comment réagis-tu quand ça arrive ?
Pour répondre franchement, si j'avais autant de succès avec les filles qu'avec les garçons, cela ferait longtemps que je vivrais dans un harem... MDR Non c'est vrai que je rentre, je pense, dans les critères physiques des homos, même si je sais que dire cela, c'est vraiment réducteur : grand, longiligne, les traits plutôt fins et sportif... Donc oui, je me fais souvent draguer et plus souvent encore mater. La plupart du temps, ça me fait sourire et ça me flatte car encore une fois, je pense que les gays se trompent rarement sur la beauté physique des mecs. Les fleurs ne sont pas chères en ce moment, alors j'en profite pour m'en lancer par poignées MDR !

A quelques jours des Présidentielles, quelle est ton opinion sur le mariage gay ? L'adoption par les couples homosexuels ?
Oulala... Je n'aime pas trop me prononcer sur ce genre de questions polémiques. Disons que pour moi, le mariage, qu'il soit hétéro ou homo, fonde ses droits surtout dans une croyance religieuse puis dans une volonté de "protéger" son conjoint et de s'unir de façon officielle à celui-ci. N'étant pas croyant, la seule chose qui me plairait dans le mariage, ça serait de voir ma femme dans une belle robe blanche (ai-je réellement besoin d'un mariage pour cela ?), parce que pour ce qui est de la protection et de l'officialisation, il y a le PaCS à la rigueur. Ceci dit, si des homos veulent se marier parce qu'ils s'aiment, je n'y vois pas de problème, comme je n'en vois pas pour les hétéros... "Accepter les différences pour ne pas vivre dans l'indifférence".

AcdgitwbarrasillusplageOù est-ce que tu fais la fête ? Tu fréquentes les boîtes gays, comme La Villa Rouge à Montpellier par exemple ?
Je n'ai pas trop l'occasion de faire la fête, je m'entraîne beaucoup et je dois récupérer ! Mais quand je sors, j'aime aller boire un verre dans les bars du centre ville ou, l'été, dans les paillotes sur la plage. Pour ce qui est des boîtes de nuit, je vais le plus souvent à La Côte à l'Os ou au Pulp. La Villa Rouge j'aimerais bien, mais vu le succès que j'ai sur la blogosphère gay depuis quelques temps, j'ai peur de me faire agresser... MDR

Tu as déclaré dans Athlé Magazine que le décathlon était la discipline qui façonnait le corps le plus beau... Cela t'arrive-t-il de te surprendre béat d'admiration devant le corps d'un de tes collègues décathloniens ?
"Seul l'imbécile admire, l'intelligent n'admire pas, il respecte, estime, comprend". Il m'arrive donc d'éprouver du respect pour un mec super bien foutu, parce que je sais ce qu'il doit faire chaque jour pour obtenir ce résultat. J'éprouve d'autant plus de respect dans le cas d'un décathlonien que ce résultat est indirect, pas forcément voulu, et au service de la performance.

La France t'a découvert l'été dernier à Göteborg dans le cadre des Championnats d'Europe. Tu rentres en finale, mais d'après ce que j'ai cru comprendre, ça n'était pas l'objectif principal... Tu peux nous raconter ce qui se passait à ce moment là dans ta vie ?
Petite rectification. La France (une partie de celle-ci du moins) m'a découvert lors des Mondiaux de 2005 à Helsinki où je termine 7ème. Aux Championnats d'Europe de l'an passé, disons que pour résumer, ma fiancée m'avait quitté en mai. J'ai beaucoup tenté, énormément fait, tout promis pour essayer de la récupérer. J'ai aussi beaucoup pleuré, beaucoup souffert. J'ai tenu bon, grâce à des amis (je ne les remercierai jamais assez) et à l'athlé, mais cela m'a beaucoup affaibli physiquement. Mon corps a tenu jusque la Coupe d'Europe en juillet puis a complètement craqué... Toutes mes douleurs physiques sont revenues, je suis arrivé au fond du seau à Göteborg. J'en parlais encore avec mon coach quelques jours avant de partir, je ne voulais pas y aller, je ne m'en sentais pas capable. C'est donc avec la seule volonté de passer à la télé pour lui lancer un message de mea culpa que je m'y suis rendu...

Comment ton ex-copine a-t-elle pris ce message ? L'a-t-elle seulement reçu ?
Elle était à l'étranger à ce moment là, donc elle a été mise au courant par des "on dit" et certains journaux. Elle l'a très mal pris, comme une exposition de notre vie privée sur la scène publique alors que pour moi, ce n'était qu'un mea culpa géant, une façon de lui dire une dernière fois "je t'aime"... Elle ne l'a pas compris, on s'est pris la tête grave là-dessus... En même temps, cela m'a permis de faire totalement mon deuil, de comprendre que c'était fini. Donc voilà, point final, rien à ajouter mis à part peut-être le fait que je suis ressorti de ces Championnats d'Europe avec le sentiment de ne pas avoir été présent, d'être littéralement passé à côté de l'événement car quand j'y repense, j'ai énormément de mal à me souvenir des moments de la compétition. Mon esprit veut oublier cette période en l'effaçant de ma tête.

Tu es avec quelqu'un aujourd'hui ?
Oui, à l'heure où j'écris ces lignes, j'ai la chance d'avoir rencontré quelqu'un d'extraordinaire, qui me correspond tant physiquement que mentalement, et c'est vraiment très bon... Au début, ça m'a surpris et un peu effrayé de pouvoir éprouver à nouveau des sentiments si forts aussi vite, et puis je me suis dit que la vie était trop courte pour se freiner et "qu'un instant de bonheur avec elle valait bien une vie de tristesse après"... Alors je me suis lancé.

Lire la suite de l'article »

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...