banner3 barreseparationrubriques banner4 barreseparationrubriques banner5 barreseparationrubriques banner6 barreseparationrubriques banner1 barreseparationrubriques banner2
avt_tags
barre-notags2
barre-bas

facebook

A la Une


Partenaires


Visiteurs



  • sneg

  • SNEG


Les frères Guénot nous donnent rendez-vous à Londres !

Freres-guenot

Ils ont été les héros des Olympiades de Pékin en 2008, Steeve décrochant une médaille d'or chez les moins de 66kg et Christophe arrachant le bronze en moins de 74kg quelques minutes plus tard. Bonne nouvelle : les frères Guénot défendront bien les couleurs de la lutte française cet été à Londres ! Ils ont décroché in extremis leur billet olympique lors des derniers tournois de qualification. Désormais, un entraînement intensif les attend pour arriver en forme optimale cet été... "Ils s'entraînent ensemble, ils vont galérer ensemble, ils vont maigrir" indique leur coach dans L'Équipe. Durant deux mois de stage entre Cuba, la Biélorussie et l'Italie, l'inséparable duo va se reformer pour tenter de rééditer l'exploit accompli il y a quatre ans. Et tant pis pour leurs épouses respectives qui ne devraient pas profiter de la métamorphose avant un petit moment ;-)

Duarig félicite les frères Guénot dans "Sport Mag"

Acdgguenotduarig

Duarig avait eu le nez fin ! Comme nous vous l'annoncions début mai, l'équipementier français avait intégré les frères Guénot à son team "Young Power" plusieurs mois avant les Jeux Olympiques de Pékin. A l'époque, Christophe expliquait : "C'est la première fois qu'un sponsor s'intéresse à nous et ça fait plaisir. Notre sport manque de reconnaissance en France, contrairement à d'autres pays où les lutteurs sont professionnels". Et Steeve ajoutait : "Si on voulait gagner notre vie avec la lutte, il faudrait remporter une médaille par jour..." [source]. Nul doute qu'aujourd'hui, après la reconnaissance médiatique qu'a suscitée la médaille d'or de Steeve et le bronze de Christophe, un tel contrat de sponsoring se négocierait à la hausse... Duarig peut donc se frotter les mains d'avoir conclu l'affaire avant Pékin, et féliciter "ses" champions dans le magazine "Sport Mag", dont la rédaction salue aussi l'exploit olympique des frères lutteurs.

Acdgguenotsportmag

"Sport Mag" en profite pour faire un point sur la nouvelle vie des Guénot, et expliquer que leurs postes à la RATP pourraient être modifiés à leur retour de vacances en octobre, compte tenu de leur nouveau statut : "Nous allons quitter le terrain pour devenir formateurs" annonce Christophe, "car maintenant que nous sommes reconnus, cela pourrait nous attirer des embrouilles". Comme des hordes de fans hystériques prêts à tout pour poser un bout de lèvres sur un coin de peau de Steeve ou de Christophe ? A priori non, les frères Guénot n'officiant pas dans le Marais mais sur les lignes de bus et de RER du 9-3 ;-) 

facebook-fan

Steeve Guénot laisse éclater sa joie !

Acdgsteeveguenot

De retour de Pékin, les médaillés français ont défilé mardi sur les Champs Elysées. Notre médaillé d'or de lutte gréco-romaine Steeve Guénot était de la partie (bras dessus bras dessous avec le judoka Benjamin Darbelet), et il n'est pas resté insensible aux acclamations de la foule ! Merci à Harry d'avoir attiré notre attention sur cette image troublante publiée par le site internet du Figaro...

Les frères Guénot en Dieux du Stade

Acdgguenotdieuxstade

Rendus célèbres grâce à leurs médailles aux Jeux Olympiques de Pékin la semaine dernière, les frères Guénot avaient déjà tapé dans l'œil de François Rousseau dès l'année 2004... S'ils ne figuraient pas au menu du calendrier, Christophe et Steeve - qui avaient alors respectivement 25 et 18 ans - apparaissaient dans le livre des "Dieux du Stade", un chef d'oeuvre de 152 pages avec 90% de photos inédites. L'image que nous vous proposons en ouverture nous est offerte par French Rugby Players, mais sachez par ailleurs que le livre en contient deux autres, chacune dévoilant en double page le joli postérieur imberbe de Steeve... ;-)

Acdgandreaminguzzi02

Et puisque nous parlons lutte, laissez nous vous présenter Andrea Minguzzi, l'Italien qui remporta la médaille d'or à Pékin dans la catégorie des 84 kg...

Acdgandreaminguzzi01

45ème seulement aux derniers Mondiaux, le lutteur transalpin a déjoué tous les pronostics et sorti le champion olympique en titre Aleksey Mishin en quart de finale, avant de battre en finale le Hongrois Zoltan Fodor.

Acdgandreaminguzzi03

Plus d'images de Andrea Minguizzi dans la suite du post, via TBBB.

Lire la suite de l'article »

Bixente Lizarazu s'entraîne avec les frères Guénot

Acdglizarazuguenot01

Fans de foot ou pas, vous connaissez sûrement Bixente Lizarazu, l'arrière gauche qui fit les beaux jours des différents clubs où il a évolué (Girondins de Bordeaux, Athletic Bilbao, Bayern de Munich) et de l'équipe de France avec qui il a remporté la Coupe du Monde. Retraité depuis 2006, le "basque bondissant" - célèbre aussi pour sa participation au documentaire "Les Yeux dans les Bleus"on le voit se faire masser en tenue d'Adam - travaille désormais comme consultant sportif pour Canal Plus. Envoyé spécial aux Jeux Olympiques de Pékin, il réalise chaque jour un reportage sur ses rencontres avec les athlètes de tous les pays. "On a beaucoup critiqué la Chine mais il n'y a rien à dire, je trouve les infrastructures fabuleuses, tout est hyper organisé. Le plus dur pour les sportifs ici, c'est la chaleur. Humide, sans courant d'air. Le mental compte énormément" confie-t-il.

Acdglizarazuguenot02

En début de semaine dernière, Christophe et Steeve Guénot ont invité Liza - oui, vous pouvez l'appeler Liza - à participer à leur séance d'entraînement. Au moment de tourner ce reportage, les désormais célèbres frères lutteurs n'avaient pas encore conquis leurs glorieuses médailles et semblent un peu tendus. Mais Christophe Guénot est tout sourire quand il explique à Bixente que les attaques sous la ceinture sont interdites ;-)

Acdglizarazuguenot03

Même s'il pratique régulièrement les arts martiaux, Bixente Lizarazu n'est pas très rassuré au moment de se frotter à l'aîné des Guénot... Quand il demande quelle différence on fait entre la lutte libre et la lutte gréco-romaine, la seule réponse qu'il obtient est "on va te montrer" ! L'ancienne star du foot (1m69, 69 kg, né en... 1969) sort néanmoins radieuse de son combat d'entraînement. Impeccablement bronzé, son torse luisant traduit l'énergie dépensée sur le tapis  : "Ils ont des poignes... Quand ils te prennent le dos là... Ils te cassent le dos, c'est impressionnant... Impressionnant !".

Acdglizarazuguenot04

Plus d'images exceptionnelles du reportage de Canal Plus (que vous pouvez revoir en cliquant ici) dans la suite du post !

Lire la suite de l'article »

Le triomphe des frères Guénot aux JO de Pékin

Acdgchristopheguenot01

Cela ne vous aura pas échappé, la famille Guénot était à l'honneur hier à Pékin. Quelques minutes après que son petit frère Steeve eut décroché l'or dans le tournoi des 66 kg, Christophe Guénot combattait pour la médaille de bronze chez les 74 kg.

Acdgchristopheguenot05

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le spectacle aura été au rendez-vous ! Après trois manches d'une intensité rare, Christophe Guénot prenait finalement le meilleur sur son adversaire hongrois Peter Bacsi, dont la combinaison bleue flattait parfaitement le galbe de ses cuisses...

Acdgchristopheguenot03

Après son combat, Christophe est revenu sur la folle journée olympique des frères Guénot : "Mon frère m'a bouffé du jus (rires). J'étais sur les nerfs toute la journée, j'attendais d'être repêché (battu en qualifications, Christophe Guénot a du passer par les repêchages pour accéder à la finale pour la médaille de bronze, ndlr). Toute la journée, je l'encourageais, j'étais stressé. Quand il a fait l'or, ça m'a boosté. Cela m'a fait chaud au coeur de le voir réussir. Je me suis dit il faut que je fasse comme mon petit frère, c'est pas normal (rires)". Il a ensuite évoqué sa relation avec Steeve : "Avec mon frère, on est toujours ensemble, on s'entraîne ensemble. Avec lui, je progresse parce qu'il est quand même pas mal, vous avez vu. On est tout le temps dans la même galère, quand on va en stage, quand on va courir, quand on doit perdre du poids, quand on va au sauna. Se motiver l'un l'autre, c'est une force. Je gère tous ses papiers, c'est un peu un assisté, je m'occupe de lui (rires)".

Acdgchristopheguenot02

Les frères Guénot ont changé de statut hier. Nul doute que les professionnels du marketing ne resteront pas longtemps insensibles à ces deux beaux gosses pleins de charisme ! Des garçons qui ne passeront plus inaperçus dans les couloirs du métro parisien où ils travaillent tous deux comme agents de sécurité... Il faudra toutefois attendre un peu avant d'espérer être fouillé au corps par l'un d'entre eux ;-) : "En septembre, on doit reprendre le boulot. On va poser des congés. On va partir un peu en vacances ensemble. On a besoin de décompresser. On n'a pas l'habitude, ce n'est pas évident. On n'a pas l'habitude de se faire interviewer, de voir autant de caméras, d'avoir autant de public avec autant de Français qui sont venus nous encourager", confie Christophe Guénot.

Acdgchristopheguenot04

Plus d'images du combat de Christophe Guénot face à Peter Bacsi hier pour la médaille de bronze dans la suite du post.

Lire la suite de l'article »

Steeve Guénot offre à la France sa 1ère médaille d'or

Acdgsteeveguenot01

C'est fait ! La délégation française a (enfin) décroché sa première médaille d'or à Pékin. Et cela nous fait particulièrement plaisir puisque c'est Steeve Guénot qui est allé chercher le métal le plus précieux dans le tournoi de lutte gréco-romaine des 66 kg.

Acdgsteeveguenot02

En finale, le cadet des frères Guénot, même abîmé par ses combats précédents, n'a laissé aucune chance à son adversaire kirghize Kanatbek Begaliev, qu'il a dominé en deux manches avec une rage étonnante. Vice-Champion du Monde en titre, Steeve franchit un nouvel échelon et grimpe sur la plus haute marche du podium des Jeux Olympiques. Un exploit inédit pour un Français depuis la victoire de Emile Poilve en lutte libre en 1936.

Acdgsteeveguenot03
(cliquez sur l'image pour l'agrandir - si je vous assure, ça en vaut la peine !)

"Je suis fier, ému. C'est le plus beau jour de ma vie. Je pense à ma famille, à mes amis. C'est un truc de malade ! C'est une immense joie, la consécration de tout le travail à l'entraînement". Une famille qui était venu en masse le supporter à Pékin puisque sa maman (dirigeante de lutte), son papa (arbitre de lutte) et son petit frère de 18 ans (lutteur lui aussi) garnissaient les tribunes du gymnase de l'université agricole de Chine. Ils ont pu assister dans la foulée à la médaille de bronze de l'aîné Christophe Guénot (74 kg), sur laquelle nous reviendrons demain...

Acdgsteeveguenot04

En attendant, savourez en images - dans la suite du post - l'exploit de Steeve Guénot qui apporte à la France sa première médaille d'or à Pékin ! Et n'hésitez pas à nous faire part de vos réactions dans les commentaires ;-)

Acdgsteeveguenot05

Lire la suite de l'article »

Blog Widget by LinkWithin